Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre

On a une adresse mail commune  christelleetmarie@yahoo.fr de quoi nous envoyer des nouvelles et nous d'en faire autant!

nouveau numéro du Mali auquel vous pouvez nous joindre: 00 223 692 98 11

 

Archives

11 décembre 2005 7 11 /12 /décembre /2005 19:20

On a juste mis en ligne l'album Meknès Fès

bises à tous

C & M

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2005 2 06 /12 /décembre /2005 17:46

Samedi 3 décembre

De Meknès nous avons pris le train de 11h40 pour Fès, capitale culturelle du Maroc, et réputée entre autre, pour sa médina ancienne remarquable (t'avais raison, Serge !).

 Aussitôt su, aussitôt fait, une fois posées dans la très jolie auberge de jeunesse, couverte de faïences et abritant des orangers), nous avions RDV avec un guide officiel, Idriss, pour découvrir cette fameuse médina aux 9400 ruelles sinueuse. En quelques heures nous en avons pris plein les sens : de l'odeur des tanneries (et encore il ne faisait pas chaud…) au bruit des chaudronniers, en passant par le toucher des étoffes en soie de cactus (dont l'extraction reste un mystère), le goût du nougat au sésame, et surtout par toutes les images d'artisants au travail (l'incroyable vitesse à laquelle les femmes tissent les tapis, la patience des peintres sur céramique, la précision des coups de marteaux sur la pierre, le bois, l'argent, le cuivre, etc.).

 En bref nous avons admiré toute la richesse de l'artisanat marocain et surtout beaucoup résisté à la tentation des milles merveille que des vendeurs très habiles mettaient à notre entière disposition (pour pas cher, évidemment). Beaucoup de bâtiment nous ont aussi clouées sur place par leur beauté, comme certaines mosquées et la medersa Bou Inania.

 

Sorties de la médina et encore sous le choc de tant d'aventures nous sommes allées dans le VRAI hammam. Ce fût une expérience vraiment épique, à mille lieu de l'ambiance de celui de Casa: les femmes (une centaine dispatchée dans trois salles) étaient assises par terre et se lavait avec des seaux de mélange froid et chaud, tout en se gommant la peau avec des gants de crins. Et nous, nous nous sommes fait gommées et massées allongées au milieu de cette ambiance chaleureuse et conviviale! Là on peut dire qu'on était au coeur de la culture des femmes marocaines! Un des premiers chocs culturel qui fût très enrichissant par l'atmosphère familiale qui y régnait.

 

Après par contre gros contraste avec le repas, surtout le mien, car pendant que Christelle mangeait un chaouarma (chiwawa: clin d'oeil pour la petite équipe barcelonaise!), devinez quoi, je me régalais d'une pizza ^^

 

Demain, lundi 5 décembre (bon anniversaire maman !), on visite le musée Dar Batha, qui vaut le coup pour son très grand et très joli jardin. Ensuite direction Azrou, puis Ain Leuh, où nous rejoindrons Zakaria, la personne qui nous mettra en contact avec le premier grand parent : Monsieur Moustapha, et avec qui nous voguerons sur les reliefs du moyen Atlas, Inch’Allah dit on ici, car personne ne sait ce que demain nous réserve !

 

On vous embrasse très fort. Et on vous souhaite… « tout le bonheur du monde » ^^

 

Christelle et Marie

 

 

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2005 2 06 /12 /décembre /2005 17:42

Vendredi 2 décembre, 10h, nous partons en train pour Meknès. Enfin nous quittons l'effervescence de Casa qui est épuisante. 3h30 de train, où une fois encore les paysages se succédaient, ont suffit pour nous amener dans le moyen Atlas et l'est du Maroc. Meknès est une ville très différente de Casablanca, notamment car plus agricole qu'administrative. La médina de Meknès nous donnait l'impression d'avoir changé d'époque. En l'espace de 3h, nous avions remonté le temps de 600 ans.

Le soir venu nous avons été invitées à déguster notre première soupe marocaine, dont la recette nous a été révélée. Nous essayerons de vous en préparer une au retour ! Des discussions sur les us et coutumes n'en finissent pas, et nous poussent à réfléchir davantage sur le sens des valeurs, qui varient tellement d'une culture à l'autre.

 A bientôt Meknès, et bonjour Fès !

On vous embrasse tous très fort

A bientôt

Marie et Christelle

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2005 7 04 /12 /décembre /2005 22:21

Lundi 28 novembre, 22h, Madrid.

Nous voici prêtes à partir pour notre première destination, le Maroc (al-magreh al-aqsa : le plus lointain pays ou le soleil se couche). Une vingtaine d’heure de bus nous attendait. Nous étions mieux installées que pour le voyage Bordeaux-Madrid, mais qu’est ce qu’il faisait froid !

Marie n’a quasiment pas dormi, de mon côté, comme un loir ; d’ailleurs, quand je me suis réveillée, nous étions à Algésiras, prêtes à embarquer. A 9h nous montions sur un ferry de la compagnie Comanave pour 3h de traversée. Déjà nous faisions diverses rencontres, dont une personne marocaine âgée (sans doute un grand père) qui appris les premiers mots d’arabe à Marie. Le détroit de Gibraltar fût vite parcouru (à peine 15km de largeur) et se dessinait à l’horizon le littoral du Maroc. Ces 3h furent à la fois sereines et excitantes à l’idée enfin de poser les pieds à Tanger.

Nous sommes tous remontés dans le bus pour rejoindre Casablanca. L’ambiance y était chaleureuse et déjà les marocains se montrèrent très hospitaliers. Différents paysages défilaient sous nos yeux : forêts d’eucalyptus, ergs, campagnes (dont les cultures sont faites traditionnellement à l’aide de bœufs ou d’ânes qui aident à labourer les terres), beaucoup de détritus cependant.

Nous sommes donc passées de la côte méditerranéenne et du Rif à la côte nord atlantique (avec une petite escale à Larache…). L’effervescence dans les villes, les hommes en Djellaba, nous faisaient ressentir l’ambiance du sud.

 

Mardi 29 novembre, 18h, Casablanca.

Enfin nous étions arrivées. Casablanca est de loin la plus importante métropole marocaine. Ornée d’édifices tous blancs, vestiges de l’architecture coloniale, et de merveilles art déco et modernistes, c’est le premier port et le premier centre industriel du pays. Elle comporte officieusement  de 5 à 8 millions d’habitants. Nous y avons séjourné 3 jours durant lesquels nous avons cohabité avec une jeune femme japonaise, Yuki. Il nous a été possible de faire notre visa pour le Mauritanie. Nous en avons profité pour visiter la médina avec une personne qui s’est proposée d’être notre guide : Ahmed. Pendant 3h, nous avions l’impression d’être à la place de la personne aveugle que promène Amélie Poulain en lui expliquant tout ce qu’il est possible de voir. Un vrai tourbillon pour nos sens !

Autre moment fort de Casa : la visite de la mosquée d’Hassan II. Elle peut accueillir jusqu’à  80 000 fidèles. Cela vous donne une petite idée de l’ampleur de ce monument. Elle arbore le minaret le plus haut (210m) et est érigée en bordure de l’eau. C’est magnifique, une fois de plus un festival pour nos yeux.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2005 7 04 /12 /décembre /2005 21:54

Nous sommes le jeudi 24h novembre, 22h, à Bordeaux.

Nous nous apprêtons à prendre le bus en direction de Madrid. Après des au revoir émouvants mais non des adieux nous voilà parties pour 9h de bus. Le voyage fut vite passé dans l’ensemble, si ce n’est que nous avions peu de place et en plus il ne faisait pas très chaud.

 

Vendredi 25 novembre, 7h, Madrid.

Miguel nous attendait avec sa voiture pour nous conduire chez lui prendre notre premier petit déjeuné espagnol. Ces 4 jours passés à Madrid se résumèrent à du repos, de l’organisation de notre périple via internet et bien sûr, de la réorganisation de nos sacs (surtout pour moi, car comme de bien entendu, je suis trop chargée !). Marie se mit rapidement à l’espagnol. Elle enrichit son vocabulaire par le biais de panneaux publicitaires, aidée par son professeur préféré, Miguel.

L’alimentation espagnole est excellente mais comporte un peu trop d’huile à notre goût. Sinon nous avons quand même visité, pour assurer le côté culturel de ces 4 jours, le musée national centro de arte reina Sofia. Superbe musée d’art contemporain avec des artistes aussi fous et talentueux les uns que les autres. Il abrite la célèbre œuvre de Picasso Guernica, qui reste toujours aussi impressionnante. Et puis forcement, comme vous pouvez l’imaginer, nous avons beaucoup, mais beaucoup, parlé. Cela faisait 1 an et demi tout de même que je n’avais pas vu Miguel, alors pensez vous…

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2005 1 28 /11 /novembre /2005 17:13

Bienvenue sur notre blog: espace virtuel dans lequel, nous l'espérons, vous pourrez voyager en notre compagnie dans les différents pays que nous allons traverser : le Maroc, la Mauritanie , le Sénégal, et pour terminer le Mali.

 

    En quelques mots, voici la démarche et le projet que nous allons accomplir durant ces 4 mois dans ces 4 pays :

 

    L' année dernière, 2 amies, Isabelle et Emilie , ont fondé l'association "Paroles d’ailleurs" pour concrétiser leur projet de solidarité internationale. Ce projet a pour but de créer un livre destiné aux enfants de 8 à 12 ans. Cet ouvrage éducatif est un moyen de sensibiliser ce public à l’importance du lien intergénérationnel dans les sociétés d’ici et d’ailleurs en abordant le quotidien d’habitants de pays d’Afrique du Nord et de l’Ouest : Le Maroc, la Mauritanie , le Sénegal et le Mali.

 

    Pour cela, elles ont rencontré des grands-parents dans chaque pays pour recueillir des données et informations nécessaires à l’écriture de ce livre.

 

    Membres de l’association, nous avons entrepris de suivre l'itinéraire qu’elles ont emprunté pour poursuivre et participer à la finalité du projet.
    En effet, nous projetons :

 

*D’une part, de présenter l’exposition photo (qu’elles ont diffusé dans différents lieux en France) en Afrique pour faire découvrir la relation entre grands-parents et petits enfants ;

 

*D’autre part, de rencontrer à nouveau les grands-parents pour leur remettre le panneau-photo qui leur est attribué.

 

 

    Ce voyage nous permettra d’être au plus près de la population locale pour découvrir et rencontrer d’autres cultures et langues, sources inépuisables d'enrichissement personnel et d´élargissement de la solidarité internationale .

 

    Voici approximativement les dates de notre séjour :

 

1. Du 28 novembre 2005 au 28 décembre 2005 : Maroc ;

 

2. Du 29 décembre 2005 au 29 janvier 2005 : Mauritanie ;

 

3. Du 30 janvier 2006 au 28 février 2006 : Sénégal ;

 

4. Du 28 février 2006 au 28 mars 2006 : Mali.

 

    Nous essaierons de vous écrire toutes les semaines pour vous permettre de participer au mieux à notre petite escapade africaine.

 

On vous embrasse et on vous dit à très bientôt

 

Marie et Christelle

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2005 6 26 /11 /novembre /2005 20:44

  

   

Voici les aventurières et leurs supporters (merci à eux) devant le bus qui les a amené à Madrid après une huitaine d'heure sans trop dormir, puisque bizarrement beaucoup de gens avaient décidé de passer le weekend en Espagne...
Nous sommes donc arrivées hier matin à 7h, oú Miguel, un ami de Christelle, nous attendait. Depuis on dort et on joue les espagnoles, Christelle maîtrise et moi je découvre, c'est chouette ^^
    Le grand départ pour le Maroc est prévu pour lundi soir, avec un peu plus de bus ( 22 heures... on en veut ou on en veut pas...). 
Voilà le programme:




 

hé hé ^^
On vous embrasse, à la semaine prochaine pour vous raconter notre traversée de la méditerranée et notre arrivée au Maroc, hasta luego!

Christelle et Marie

 

 

 


Partager cet article
Repost0